Coup de projecteur sur les névroses collectives mais bénignes, qui isolent un groupe de la réalité : crises délirantes, transes, visions, manifestations hystériques qui peuvent susciter l’incrédulité et inquiéter.  

Crises de larmes, agitation, évanouissements qui touchent une à une, des lycéennes d’une même classe ; phénomènes qui touchent différentes régions, différents groupes de populations. Ces évènements sont perçus comme des manifestations d’emprise mystique, par une partie de l’opinion, et donnent lieu à des interprétations multiples. Ils sont analysés par les professionnels de la santé mentale et de l’anthropologie : nous leur donnons la parole.

Comment se manifestent ces névroses collectives ? Existe-t-il des contextes favorables à leur émergence ? Pourquoi les jeunes filles sont essentiellement concernées ? Existe-t-il des contextes favorables ?
Dr Alain Epelboin, ancien médecin anthropologue au CNRS et au MNHN-Musée de l’Homme à Paris Dr Patrick Clervoy, médecin, ancien professeur de Psychiatrie à l’École du Val-de-Grâce. Auteur de : « Le pouvoir de l’esprit sur le corps », aux éditions Odile JacobDr Haoua Sidibé, Chef de service de Neurologie à Niamey au Niger.
En fin d’émission, nous retrouvons la chronique nutrition de Stéphane Besançon, directeur de l’ONG Santé Diabète à Bamako au Mali.

Emission en partenariat avec le magazine Votre santé. Pour consulter le magazine, cliquer ici.