Aujourd’hui, s’ouvre le procès au pénal du scandale Médiator. Commercialisé par le laboratoire Servier, cet adjuvant au régime des antidiabétiques, a été à l’origine, à long terme, de plusieurs centaines de décès. Ce médicament finalement retiré de la vente en novembre 2009, après 33 ans de commercialisation. D’autres scandales sanitaires ont conduit à une érosion de la confiance entre laboratoires et patients.Peut-on parler d’une défiance envers les laboratoires de santé ? Si oui, comment l’expliquer ? Qui sont les lanceurs d’alerte ? Dans quelle mesure le patient est-il devenu plus visible et plus influent au sein du secteur de la santé ?
Pr François Chast, pharmacien des Hôpitaux de Paris, préside le Comité des vigilances et risques sanitairesBruno Toussaint, directeur éditorial de la revue PrescrireDr Dominique-Michel Courtois, président de l'Association d'aide aux victimes de l'Isoméride et du Mediator (Avim).