La santé des personnes handicapées est souvent abordée sous l’angle de la prise en charge ou des questions d’accessibilité. Aujourd’hui, nous évoquons la sexualité. L’envie et le besoin d’être aimé sont universels, mais le droit à la sexualité des personnes handicapées relève encore souvent du tabou, même si les mentalités évoluent. Nous aborderons la question de l’intimité, en particulier dans le contexte des institutions, l’accompagnement de la vie affective et sexuelle, avec des perceptions et des initiatives très variables en fonction des pays.

(Rediffusion du 28 janvier 2019)
Edgar, atteint d'une maladie rare des musclesFrançois Crochon, sexologue responsable du centre CERHES, Centre ressources handicaps et sexualités.Anaïs Choulet, doctorante en philosophie, enseigne les sciences humaines en fac de médecine. Atteinte de cécité.Fabrice Flageul, praticien en relation d’aide psychocorporelle sur Lyon, membre de l’APPAS (Association pour la promotion de l’accompagnement sexuel). Dr Myriam Fatmi, sexologue à Tunis en Tunisie.
En fin d’émission, nous retrouvons la chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l’ONG Santé diabète à Bamako au Mali.