Carences du traitement, gestion calamiteuse et destruction anarchique des ordures sont lourdes de conséquences en termes de paludisme, de diarrhées et d’infections respiratoires aiguës (par le biais, notamment, de la combustion des ordures ménagères).

Les lacunes en matière de ramassage des déchets accroissent également les risques d’infections transmises par les rongeurs (leptospirose, trichinose…).

Dans le cadre de la Journée dédiée à la question des déchets organisée sur l’antenne de RFI, Priorité Santé vous propose d’aborder l’impact sanitaire de l’accumulation et de la destruction de ces déchets.

Nous vous proposons également un focus sur le traitement des déchets sanitaires et médicaux.
Dr Bernard Pigearias, pneumologue, allergologue à Nice. Coordonnateur de l'Espace Francophone de Pneumologie de la Société de Pneumologie de Langue Française Gauthier Dobigny, chargé de recherche à l’IRD, biologiste des populations animales. Attaché à l’École polytechnique d’Abomey-Calavi au Bénin. Travaille sur les rongeurs comme réservoirs d’épidémiesDr Cyprien Kouakou, pédiatre au CHU Cocody d’Abidjan en Côte d'IvoireDr Marianne Branco, médecin généraliste et gestionnaire santé. Présidente de l’ONG GBEDOKPO « unis pour une même cause ».