A l’occasion du Congrès international sur la drépanocytose qui se déroule du 8 au 10 avril 2019, l’émission Priorité santé se délocalise à Strasbourg. La drépanocytose est une maladie héréditaire liée à une anomalie de l’hémoglobine. Selon l’OMS, c’est la maladie génétique la plus répandue, dans la région africaine de l’OMS. Chaque année, dans le monde, 300 000 bébés naissent drépanocytaires. La moitié de ces enfants n’atteint pas l’âge de cinq ans.

Comment se passe le dépistage néonatal ? Quelle est la prise en charge disponible ? Quelles sont les pistes et avancées en termes de recherche ?
Pr Frédéric Galacteros, responsable de l’Unité fonctionnelle « Maladies génétiques du globule rouge » à l’Hôpital Henri Mondor dans le Val-De-Marne.Dr Gylna Loko, responsable du Centre de référence de Martinique, site constitutif du centre de référence Antilles Guyane, présidente de l'Association ASAD 972 (Association de soutien aux actions contre la drépanocytose de Martinique), membre fondateur du RÉDAC (Réseau d'étude sur la drépanocytose en Afrique Centrale).Pr Léon Tshilolo, pédiatre, hématologue, directeur du CEFA/ Monkole (Centre de formation et de recherche du Centre hospitalier Mère-Enfant Monkole) de Kinshasa, président du RÉDAC et organisateur du récent Congrès à Madagascar.Constant Vodouhe, fondateur et président de DORYS, association de Lutte contre la drépanocytose. Et organisateur du Congrès international sur la drépanocytose qui se déroule à Strasbourg, capitale de la région Grand Est.