Selon l’Institut National du Cancer, chaque année, environ 2 550 nouveaux cas de cancers sont diagnostiqués chez les enfants et les adolescents. Mais, l’augmentation du taux de guérison chez les malades, constatée par la Société Américaine d’oncologique pédiatrique (Asco) est plutôt encourageante. Aujourd'hui, 80 % des enfants de moins de 15 ans atteints de cancer finissent par guérir.

Où en sont les recherches ?  Quels traitements sont particulièrement prometteurs ?
Dr Jean Michon, pédiatre oncologue à l’Institut Curie. Ancien chef du Département de Pédiatrie, de 2002 à 2016. Directeur médical et scientifique du Groupe Franco-Africain d'Oncologie Pédiatrique (Gfaop)Baptiste, 25 ans : à l’âge de 20 ans, a été atteint d’un lymphome non hodgkinien et en rémission depuis 5 ansAhmet, 15 ans : atteint d’un lymphome de Burkitt à l’âge de 12 ans et demi et en rémission depuis 1 anCémile Ozberk, mère d’AhmetDr Chantal Bouda, pédiatre oncologue spécialiste des lymphomes de Burkitt au Centre hospitalier Universitaire Yalgado Ouédraogo de Ouagadougou (CHUYO). Chef du service d'oncologie pédiatrique du CHUYO à Ouagadougou au Burkina Faso.