L'AVC (accident vasculaire cérébral ou attaque cérébrale) est une défaillance de la circulation du sang qui affecte une région plus ou moins importante du cerveau. Les AVC frappent dans le monde, 1 personne toutes les 5 secondes. En France, il s’agit de la première cause de handicap. Si les séquelles les plus fréquentes sont l'hémiplégie et les troubles du langage, d'autres conséquences, moins visibles, peuvent empêcher les patients de retrouver une vie sociale et professionnelle normale.

Quels sont les différents types d’AVC ? Quels sont les signes à reconnaître pour agir vite ? Quand démarrer la rééducation ?
Dr Bertrand Lapergue, neurologue au service de Neurologie vasculaire, recherche clinique à l’Hôpital Foch à Suresnes en région parisienne Arnaud Preuilh, kinésithérapeute dans un cabinet médical à Paris Philippe Brossas a fait un AVC à l’âge de cinq ans. Président de l’antenne landaise de l’Association d’aide aux patients atteints d’accidents vasculaires cérébraux (AVC)Louise Rouger, ergothérapeute D.E. à l’Hôpital Fernand Widal (AP-HP) dans le service de rééducationZephirin Guipie, masseur-kinésithérapeute à Abidjan en Côte d’Ivoire.