A l’occasion de la 19ème conférence internationale sur le sida et les IST en Afrique qui se tient du 4 au 9 décembre 2017, nous parlons des traitements existants pour le VIH et la tuberculose. Deux maladies qui totalisent presque 3 millions de morts dans le monde en 2016. Pourtant, des traitements existent. Comment expliquer que tous les pays n’aient pas accès à ces traitements, en dépit de certains engagements pris devant les instances internationales ?
Avec :
- Pr Serge Domoua, chef du service de pneumo-phtisiologie au CHU de Treichville à Abidjan, chargé de la formation et du renforcement des capacités à la Direction de coordination du Programme National de Lutte contre la Tuberculose en Côte d’Ivoire
- Pr François Dabis, directeur de l'ANRS. Professeur d’épidémiologie et de santé publique à l’Université de Bordeaux en France
- Dr Olivier Marcy, médecin épidémiologiste. Directeur du projet TB SPEED visant à réduire la tuberculose infantile en Afrique et en Asie
- Dr Clémence Baré, conseillère régionale senior en programmes au sein de l’équipe régionale d’appui de l’ONUSIDA pour l’Afrique de l’ouest et du centre.

 
Une émission réalisée en partenariat avec le Fonds français Muskoka qui a pour objectif de réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans huit pays d’Afrique francophone.