Au Sénégal, malgré des avancées en matière de santé maternelle, la situation reste très critique pour les femmes et les adolescentes dans certaines zones reculées du pays, comme la région de Kolda en Haute Casamance.
Taux de mortalité maternelle beaucoup plus élevé qu’à Dakar, manque de matrones et de sages-femmes dans les cases de santé isolées, structures de santé sous-équipées, difficultés pour réduire les grossesses et mariages précoces en raison du poids de la tradition, les difficultés sont encore nombreuses. Dans un tel contexte, comment améliorer l’accès aux soins des femmes ? Les messages de prévention sont-ils adaptés à la génération connectée ? Les droits des femmes sont-ils respectés ?
Une émission réalisée en partenariat avec le Fonds français Muskoka qui a pour objectif de réduire la mortalité maternelle, néonatale et infantile dans huit pays d'Afrique francophone.
Un reportage d’Igor Strauss en Casamance.