Les migrants constituent une population très vulnérable, particulièrement sur le plan de la santé, en raison notamment de leur précarité administrative… La situation est encore plus difficile pour les femmes migrantes. Quels sont les risques pour leur santé ? Quelle prise en charge pour ces femmes ? L’adaptation d’une offre de soins spécifique est-elle possible ?

Pr Olivier Bouchaud, responsable du Service des Maladies Infectieuses et Tropicales au CHU Avicenne, à Bobigny, en région parisienne. .
Mariama, témoigne de son parcours migratoire
Dr Chaikou  Balde,  médecin de formation, psychothérapeute  en Guinée Conakry. Vice- président de l'association Guinéenne des Psychologues Cliniciens
Rose Nguekeneg, conseillère en santé sexuelle en  droits humaine et animatrice à l’association Ikambere maison accueillante à Saint-Denis en région parisienne

 
En fin d’émission, nous retrouvons la chronique nutrition de Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l’ONG Santé Diabète à Bamako au Mali.