A l’occasion de la conférence « Santé et sécurité des populations au Sahel : quels nouveaux modes opératoires en contexte de crise ? », organisée le 26 juin 2018 à Paris, nous verrons comment la santé subit directement le contrecoup de l’insécurité locale. Comment la mobilisation contre les groupes armés pèse-t-elle sur les investissements pour améliorer l’accès aux soins dans des pays (Mali, Mauritanie, Tchad, Niger, Burkina Faso), dont les systèmes de santé sont déjà fragiles ?

Elise Lesieur, responsable Santé au siège de Première Urgence Internationale
Christophe Paquet, responsable de la Division Santé et Protection sociale de l’AFD, l’Agence Française de Développement.
Dionke Fofana, responsable du Pôle Renforcement des systèmes de santé à Expertise France
Dr Gédeon Kiwila, chef de Mission de l'ONG ALIMA (Alliance for International Médical Action) au Mali.