L’accouchement est censé être un jour d’exception de la vie d’une femme. Mais parfois, les faits ne correspondent pas à l’idée que les futures mères s’en étaient faite. En France, 4 femmes sur 10 ont un mauvais souvenir de leur accouchement. La disproportion entre la taille du crâne de l'enfant et celle du bassin de la mère est souvent responsable de la difficulté d’accoucher par voie basse.
Mais que sait-on précisément sur la dystocie céphalo-pelvienne ? Comment lutter contre le stress post-traumatique après bébé ? Comment aider ces femmes en détresse ?
(Rediffusion du 19 octobre 2017)
Avec :
- Dr Olivier Ami, gynécologue obstétricien, secrétaire général du Syndicat des gynécologues et obstétriciens libéraux
- Dr Christian Oddoux, psychiatre psychanalyste à Paris
- Julie Douchez, sage-femme libérale accoucheuse en plateau technique à Paris et à La Garenne-Colombes, en région parisienne.
- Dr Madeleine Garba, Gynécologue Obstétricienne à la Maternité Issaka Gazoby de Niamey au Niger, enseignante à la Faculté des Sciences de la Santé de Niamey
En fin d’émission, nous retrouvons la chronique sexualité du Dr Catherine Solano, sexologue.