Un quart des adultes déclare avoir subi des violences physiques dans leur enfance. Fin septembre 2017, la HAS (Haute Autorité de Santé) actualisait ses recommandations sur le diagnostic du syndrome de bébé secoué (SBS). Responsable de lésions cérébrales graves, parfois fatales, le syndrome du bébé secoué survient lorsqu'un adulte secoue un bébé par exaspération ou épuisement face à des pleurs qu'il ne supporte plus. Il constitue une des maltraitances infantiles les plus graves. Comment peut-on reconnaître qu’un enfant est victime de maltraitance ? Quels signes peuvent alarmer ? Comment réagir en cas de maltraitance ? Quel est le rôle du médecin ?
Avec :
- Dr Cédric Grouchka, membre du Collège de la Haute Autorité de Santé et président de la Commission des stratégies de prise en charge
- Pr Catherine Adamsbaum, chef du service Imagerie Pédiatrique à l’Hôpital Bicêtre à Paris
- N'Deye Fatou Faye, psychologue clinicienne au CEGID (Centre de Guidance Infantile et Familiale de Dakar) et psychologue itinérante dans un projet européen de renforcement du système de protection de l’enfant au Sénégal.
En fin d’émission, nous faisons un point sur l’épidémie de peste qui sévit à Madagascar. Médecins Sans Frontières a lancé une intervention à Tamatave, à l’est de l’île. Nous en parlons avec le Dr Hilde De Clerck, référente médicale pour Médecins Sans Frontières.