A l’occasion de la Journée de la dépénalisation de l’avortement, nous évoquons les conséquences sanitaires des 25 millions d’avortements non sécurisés réalisés à travers le monde (chiffres de l’OMS), principalement dans les pays en voie de développement. Les avortements à risque sont l’une des principales causes de mortalité pour les jeunes filles de 15 à 19 ans, dans les pays à revenu faible ou intermédiaire. Où en est-on dans le monde concernant dépénalisation de l’avortement ?
Avec :

Dr Philippe Faucher, gynécologue, obstétricien à l’hôpital Armand Trousseau à Paris
Situation en Argentine avec Aude Villiers-Moriamé, correspondante de RFI à Buenos Aires
Situation en Irlande, avec Julien Lagache, correspondant de RFI à Dublin
Reportage d’Igor Strauss à Abidjan en Côte d’Ivoire

En fin d’émission, nous retrouvons Stéphane Besançon, nutritionniste et directeur de l’ONG Santé Diabète, qui se trouve à New-York pour suivre la 73ème assemblée générale des Nations Unies.