Depuis 1992, à l'initiative de l'ONU, la journée internationale des personnes handicapées est célébrée, chaque année, le 3 décembre 2018. Dans le monde, 15% de la population mondiale est à titre personnel, concernée par le handicap. Qu'il soit dû à une maladie (AVC, glaucome, Sclérose en plaques...) ou à un accident, le handicap empêche trop souvent l'intégration dans la société. Cette année, le handicap empêche trop souvent l'intégration dans la société. Cette année, le thème retenu est l'autonomisation des personnes handicapées, pour un développement inclusif, équitable et durable, dans le cadre du Programme de développement durable, à l'horizon 2030. Comment vivre avec un handicap ? Comment aider à l'intégration des personnes handicapées ? Comment lutter contre les discriminations ?

Anne Juvanteny-Bernadou, coach, thérapeute familiale et maman d'une fillette porteuse d'un handicap. Auteure de «accueillir un enfant différent en famille», aux éditions Eyrolles
 
Mouna, atteinte d'une maladie rare de la vision, a fait des études de droit et elle passe le concours d'entrée à l'Ecole des Avocats. Elle a fait aussi de l'escalade et différentes activités
 
Edgar, 19 ans, atteint d'une maladie rare des muscles qui a atteint son objectif : devenir réalisateur. En plus du métier qui le passionne, il vit de façon autonome dans son appartement et a fait les études qu'il voulait. Son leitmotiv «je me donne les moyens de faire ce qui me plaît».